Des nouvelles de moi

- mes voyages : j'aime voyager et j'aime photographier. Photos de vacances ...mes coups de coeur - scrapbooking : pour les amateurs de photos comme moi - littérature ou mes livres et auteurs préférés - jardin : pour les amateurs de nature

29 mai 2009

Premiers bébés

Pour un auteur, le premier livre c'est un peu comme la découverte d'une perle dans une huitre, la première pépite d'or aperçue dans l'eau du torrent ou le premier diamant découvert dans une mine et je sais de quoi je parle.

Je voulais, aujourd'hui, vous présenter 3 auteurs que j'ai découverts grâce aux blogs et qui viennent de publier leur premier roman. Malheureusement, l'aventure de l'édition n'est pas toujours simple, là aussi je sais de quoi je parle et il m'a fallu 5 semaines pour obtenir "Les Romanichels" de Edmée de Xhavée.

Je termine, en ce moment, "Toutes les choses que l'on ne s'est pas dites de Marc Lévy". Ensuite, je lirai le roman d'Edmée.

Je vous présente donc, aujourd'hui, deux auteurs (je devrais dire auteures) qui, comme moi, ont eu la chance de voir un rêve se réaliser (eh oui, ça existe!) : la publication de leur premier roman.

La première est Ptitsa et on peut dire qu'elle ne fait pas les choses à moitié. Elle a "accouché" de jumeaux : deux beaux bouquins d'un coup. Oh! C'est vrai, ils ne sont pas très longs mais quand même, deux à la fois, ce n'est pas rien!

Deux belles histoires à savourer, à lire au jardin, dans son bain, dans un endroit calme où les mots de Ptitsa pourront pénétrer en vous, atteindre votre coeur et y laisser des traces.

"Prière de ne pas déranger" Voilà l'écriteau que vous devez poser quand vous vous mettez à lire les mots tendres, touchants et quelquefois humoristiques (en apparence seulement) de Ptitsa (blog : Graines d'espérance).

Vous n'avez pas le temps de lire? Ce n'est pas une excuse. En 20 minutes (si vous n'êtes pas très rapide), vous avez lu l'histoire qui ne vous laissera pas indifférent, j'en suis sûr. Alors, accordez-vous 2 fois 20 minutes de bonheur.

La première histoire est un conte : "Le coquelicot qui se sentait tout seul". Vous me direz : "Un conte c'est pour les enfants". Et il est vrai que l'histoire plait aux enfants. Je l'ai lue à mes élèves qui ont beaucoup apprécié mais les adultes peuvent y trouver leur compte s'ils cherchent le message caché dans ce livre.

Allez, assez parlé. Je vous présente les deux bébés de Ptitsa.

Ptitsa_1

Un coquelicot pousse, seul, tout seul, au milieu d'un grand champ. Du moins, c'est ce qu'il s'imagine... Car il va faire de surprenantes rencontres, dont la plus déroutante sera celle d'un homme accablé par un problème un peu particulier. Une rencontre qui transformera l'un et l'autre à jamais...

Entre le conte et la fable, un récit bref et simple qui, pouvant être lu à différents degrés, s'adresse aussi bien aux enfants qu'aux adultes, avec humour, avec amour, avec sagesse.

Thèmes : humour, amitié, animaux, nature, relation homme/animal, fraternité, respect de l'environnement

C'est lors de ma deuxième lecture (à voix haute, cette fois) que j'ai le plus apprécié cette histoire qui prête à réflexion sur l'humanité.

L'essayer c'est l'adopter.

.

Ptitsa_2"Comme c'est beau" furent mes premiers mots quand j'ai refermé "La belle entente".

Il ne s'agit plus d'un conte mais d'une histoire vraie qui prend aux tripes : l'histoire de Sylvie et de son arrière-grand-mère dont, petit à petit, l'esprit s'envole, quitte ce monde pour voguer vers un autre ailleurs...

Difficile de vous faire partager l'émotion que j'ai ressentie en lisant les mots si tendres, si doux, si pleins d'amour de Ptitsa.

L'histoire n'est pas gaie, non, mais pas larmoyante non plus. Sylvie a su trouver les mots, ceux qui vont droit au coeur, comme une flèche tirée par un archer doué.

Si j'avais un seul livre à vous conseiller pour l'année, ce serait celui-là. Vous le lirez, le relirez avec autant de plaisir et d'émotion.

Bien qu'il ne s'agisse pas d'un livre destiné aux enfants, je l'ai également lu à mes élèves. Je me suis dit que les plus sensibles réagiraient. Un élève, turbulent, nerveux, inattentif m'a dit, quand j'ai refermé le livre : "Moi, j'aime bien!". Ces mots suffisent, je crois. Une fille très sensible, très mûre l'a commandé délaissant le conte. Une autre preuve de la qualité de cet écrit, non?

L'une entre dans la vie, l'autre en sort.
L'une entre à l'école, l'autre en maison de retraite.
L'une entre dans l'âge adulte, l'autre s'en retourne vers celui de l'éternelle enfance.

Trois générations et plus d'un demi-siècle les séparent. Pourtant, entre elles, un lien profond et invincible existe. Silencieux, ou presque, parce que la vie l'a voulu ainsi. Un lien qui survivra, cependant, au parcours personnel de chacune, à travers les années et les expériences qu'elles traversent.

Ce bref récit autobiographique est inspiré des souvenirs que j'ai partagés avec mon arrière-grand-mère, à qui il est dédié.

Thèmes : famille, enfant, arrière-grand-mère, handicap, amour, humour, relation entre les générations

Vous trouverez ces deux livres sur le blog de Ptitsa ainsi que sur le site de "Thebookedition". N'hésitez pas, il est si difficile de vendre son premier bouquin. Il faut d'abord être connu ou avoir un coup de chance.

Voici les commentaires de ma collègue Ghislaine à qui j'ai prêté les deux bouquins :

A propos de  "La belle entente" :  Avec un style imagé, Sylvie porte un regard plein de tendresse et de tolérance et elle casse l'image lisse de la normalité. Elle met des mots pleins de vérité sur les émotions qui sont aussi les nôtres. J'en suis toute retournée!

A propos du "Petit coquelicot" : J'ai bien aimé la façon dont Ptitsa balance quelques vérités à la tête des hommes sous des airs faussement naïfs. Et la couverture est délicieuse.

J'oubliais de vous dire que Ptitsa dessine, peint, est une véritable artiste. La preuve sur son blog.


La deuxième auteure que je vous présente a également son blog et fait également partie de mes contacts, il s'agit de Béa Kimkat ou Béatrice Riot.

Béa est une vraie amoureuse des animaux (et particulièrement des chats). Chaque jour, sur son blog, elle publie un article consacré à ceux que l'on appelle les bêtes et qui peuvent être très étonnants.

Mais parlons de son livre puisque Béa a eu la chance de voir son premier bouquin publié. Il s'agit de "Lisabelle". Le titre interpelle déjà.

lisabelle

"Lisabelle" , ce doux mélange de Lise et d'Isabelle est le prénom de la rédactrice de la rubrique "Le Chef-d'Oeuvre des Félins" dans une revue animalière.

J'ai hésité, je l'avoue, à acheter le livre de Béatrice.  Une histoire de chats, cela ne me tentait pas beaucoup. J'ai quand même tenté l'expérience et je ne le regrette pas.

Si le chat fait partie intégrante du récit, c'est quand même Lisabelle qui est au centre de l'intrigue. La jeune femme reçoit sur son ordinateur d'étranges messages qui ressemblent à des menaces. Elle n'a pas compris qu'un homme empreint d'un amour dévastateur peut se transformer, du jour au lendemain, en meurtrier.

Cet homme souffre, c'est indéniable. Lisabelle se laissera-t-elle attendrir, se laissera-t-elle prendre au piège de l'amour?

Heureusement, Lisabelle n'est pas seule : elle peut toujours trouver refuge chez sa vieille voisine, sa copine Magalie, amie virtuelle avec qui elle communique par le biais de l'ordi est toujours présente et bien sûr, Caramel, son beau chat roux, veille sur elle.

Dans son roman, Béatrice fait référence à ses nombreuses lectures et ce n'est pas pour me déplaire. On y découvre aussi une auteure qui a beaucoup de connaissances sur le monde qui nous entoure.

J'y ai appris, notamment, que La Fontaine n'aimait pas les chats. Moi non plus. Pauvres oiseaux! On peut donc aimer Lisabelle sans aimer les chats.

Ci-dessus, je vous ai mis le lien du blog de Béa. Ici, vous trouverez le site consacré à son livre : http://lisabelle.briot.free.fr/


2 auteures qui ont chacune leur talent, 3 livres à commander d'urgence. Même pas besoin de bouger de votre chaise, un petit clic et c'est fait.

Difficile pour un jeune auteur de se faire connaitre. N'hésitez donc pas à aider ces 2 nouveaux écrivains et à visiter leur blog.

La citation du jour : Le courage de la goutte d'eau, c'est qu'elle ose tomber dans le désert. (Lao She)

Posté par philippedester à 04:59 - Littérature - Commentaires [18] - Permalien [#]

Commentaires

  • Voilà qui donne envie d'aller voir de plus près, tu sembles emballé par cette lecture.
    bises
    françoise

    Posté par françoise, 29 mai 2009 à 07:06
  • Je suis toute émue à la lecture de ces mots, oh la laaaaa... toi non plus tu n'as pas fait les choses à moitié !! Je vais laisser l'émotion s'apaiser un petit peu et je t'écrirai plus en détail un peu plus tard. Là je suis juste sans voix.
    Mille mercis, Philippe ! Et merci à la blogosphère qui m'a permis de te rencontrer...

    Posté par Ptitsa*, 29 mai 2009 à 08:51
  • Bonjour, j'essaie d'écrire aussi, depuis quelques années, mais ça devient un véritable esclavage lorsqu'on est en période d'inspiration - j'ai renoncé depuis six mois... sans doute reprendrai-je cet hiver...

    A+ JCP

    Posté par Jean-Claude, 29 mai 2009 à 08:54
  • Sans l'avoir lu, le premier me fait penser au petit prince.
    Tu te doutes que le deuxième m'attire beaucoup ( à voir les thèmes que tu cites ).
    " Lisabelle " me plaira sûrement aussi: au contraire de toi, j'adore les chats ( autre livre d'Anny Duperey lu "les chats de hasard" ).
    Les oiseaux sont parfois très mignons mais aussi parfois très prédateurs et cruels.
    Bonjour à tous . Biz

    Posté par Anne-Marie P, 29 mai 2009 à 09:02
  • Et bien je vais t'écouter et prendre le temps de lire ces histoires qui t'ont tant emballées !!!
    Merci pour tes passages ;
    Je cours encore pas mal (puisque Clément est toujours a l'hopital ) et je vous délaisse pas mal depuis 2 mois . mais je me ratrapperais plus tard !!!
    A bientot
    Cricri

    Posté par cricriscrap63, 29 mai 2009 à 11:18
  • Comme tu en parles bien , tu sais être convainquant ...elles ont de la chance de trouver en toi un tel "ambassadeur" !Mais j'ai bien compris que ces auteurs doivent avoir beaucoup de talent ! Je vais prendre un peu de temps déjà pour aller voir leur blog ! merci Philippe ! Je te souhaite un très bon week end !

    Posté par lanourse, 29 mai 2009 à 13:56
  • Oh pardon , convaincant ....

    Posté par lanourse, 29 mai 2009 à 13:58
  • Merci de nous faire découvrir de nouveaux talents Philippe, j'aime lire, je vais donc prendre note. Je vais aussi prendre le temps d'aller visiter leurs blogs. Bon we

    Posté par Dominique, 29 mai 2009 à 17:18
  • Encore de bonnes idées de lecture, inscrites dans mes tablettes. Et tu sais nous mettre l'eau à la bouche (si je puis dire) d'une façon très convaincante. En tout cas, je souhaite bonne route à ces deux nouvelles "auteures" !

    As-tu aimé le livre de M. Lévy ? moi oui, cette façon de faire rejoindre par l'au-delà le père et sa fille, nous permet de réaliser qu'on ne se dit pas tout et qu'il arrive un moment où c'est trop tard !

    Gros bisous - Monelle

    Posté par Monelle, 29 mai 2009 à 17:21
  • Ta présentation donne très envie de les lire, en tout cas !!

    Posté par mamie Sido, 29 mai 2009 à 18:44
  • Bonsoir Philippe

    Encore un post très émouvant sur l'amitié et le partage. Je suis allée visiter les deux sites! Entre les deux mon cœur balance!

    Pas de choix possible, l'émotion et la beauté des mots sont au rendez-vous!

    Tu n'aimes pas les chats Philippe? lol! Je n'ai rien dis!!

    Mais je sais pour avoir habité longtemps à côté du Père Lachaise qu'il y avait toujours un chat sur la tombe de Colette! Je l'ai photographié!

    Bon WE Philippe, je vais dans les Vosges dans les pas de Vincent Munier ! Tu n’aimeras peut-être pas ses photos, je ne sais pas !! Il est mon photographe préféré ! Il a un site ! Si je n’ai pas de soleil, j’espère avoir de la brume !

    Posté par Vagabondage, 29 mai 2009 à 22:03
  • books, books, books!!!

    Bonsoir, elles me plaisent toutes les deux! J'achète! c'est vrai que tu es drôlement convaincant! je lis G. Musso que tu nous avais conseillé; un livre très prenant! j'ai passé 2 heures divines,dans le hamac à l'ombre,en sa compagnie. J'ai aimé Textes et nouvelles de moi" et mon seul regret c'est de l'avoir terminé; j'y reviendrai... Merci et bonne nuit. Odile

    Posté par odile, 29 mai 2009 à 22:32
  • tu donnes envie de les lire ont voit que tu es un passionné d'écriture !
    bon weekend

    Posté par caro, 29 mai 2009 à 22:55
  • Je vais songer de te garder quelques graines de bleues du jardin, très belle colletcion
    bisous

    Posté par nannynanny, 30 mai 2009 à 20:38
  • Philippe tu sais à merveille "vendre" l'écriture j'avoue être trés tentée par "Lisabelle" Si tu dois pousser les murs de ton jardin moi c'est les parois de la bibliothèque...Bises Danielle

    Posté par mamdany44, 31 mai 2009 à 00:12
  • La belle entente...

    Le sujet m'attire beaucoup ! J'ai une petite nouvelle sur mon blog, "Au-delà, une île" qui parle de la mort de ma mère, mais je n'ai pas voulu non plus que ce soit triste. Ce n'est pas "gai" bien entendu, mais c'est ... source de vie, malgré tout.

    Il me semble sentir que c'est ce qu'on trouve aussi dans La belle entente, et ça doit être très enrichissant à lire... Bravo!

    Posté par Edmée, 03 juin 2009 à 23:53
  • Lisabelle

    Que te dire Philippe ???
    Je suis touchée... et heureuse que tu aies aimé Lisabelle...
    Merci à toi...
    "chamicalement"
    Béa Kimcat

    Posté par béa kimcat, 05 juin 2009 à 19:12
  • Merci pour tous ces nouveaux bébés. Je connais bien Béa KimCat. C'est une personne que j'apprécie énormément. Je viens d'acheter son livre "Lisabelle". J'en suis qu'au début et il me plaît déjà !!!! En plus, elle adore les chats, comme moi...... Bon, je sais Philippe que tu ne les apprécie pas plus que ça, mais c'est pas grave, je reviendrais te voir quand même. J'aime bien ton univers. A bientôt. Bonne soirée. CricriCat

    Posté par CricriCat, 06 juin 2009 à 23:12

Poster un commentaire