Des nouvelles de moi

- mes voyages : j'aime voyager et j'aime photographier. Photos de vacances ...mes coups de coeur - scrapbooking : pour les amateurs de photos comme moi - littérature ou mes livres et auteurs préférés - jardin : pour les amateurs de nature

26 février 2012

Derniers livres lus

Une déception pour vous aujourd'hui : pas de photos de Menton, mon article n'est pas prêt. Rendez-vous après-demain pour la suite du reportage.

Deux déceptions pour moi : deux livres qui ne m'ont pas plu.

chat

Alors que j'avais adoré, du même auteur, "Tom, petit homme" au point que j'en avais fait mon coup de coeur 2011, que j'avais beaucoup aimé "A Mélie sans mélo", voilà que j'ai arrêté la lecture de ce troisième livre en ayant l'impression de perdre mon temps.

J'ai lu des critiques élogieuses de ce livre qui fait pleurer, rire, ... Moi, il m'a laissé de marbre pour ne pas dire agacé.

Comment résumer cette histoire qui, pour moi, est quasi inexistante? Je laisserai la parole à un journaliste du Nouvel Observateur dont l'avis est noté sur la quatrième de couverture :

"En 70 chapitres courts, ce petit livre loufoque est un chassé-croisé de doux-dingues cabossés par la vie et qu'on finit par trouver attachants."

Doux-dingues, certainement et ce n'est pas mon trip mais attachants, il fallait sans doute que je lise le livre jusqu'au bout pour m'en rendre compte.

J'ai quand même lu 150 pages et je me suis arrêté au moment où je me suis dit que ce livre ne m'apportait rien et que je perdais donc mon temps.

Pour moi, les chapitres sont trop courts, Barbara Constantine saute du coq à l'âne, il y a trop de personnages qui n'ont aucun rapport entre eux au point que je me demandais souvent de qui elle parlait, certaines situations ne me semblent pas crédibles. Bref, vous l'aurez compris, je ne trouve rien de positif à ce livre et je suis donc fortement déçu.

Je lirai quand même le dernier en date, à savoir "Et puis Paulette" en espérant que je puisse me réconcilier avec l'auteure.


G229Mon billet ressemblera au précédent : une déception. Je n'ai pas aimé ce livre que je trouve sans intérêt mais que j'ai quand même lu jusqu'au bout puisqu'il n'est pas long et qu'il se lit vite.

G229, c'est le local attribué à Monsieur B, professeur d'anglais. Il rêvait de parcourir le monde et le voilà cloué dans un lycée de province pour toute sa carrière.

J-Ph. Blondel nous raconte la vie de ce prof dans sa classe, avec ses élèves, avec ses collègues, en classe de découverte, dans sa famille, ... Rien de bien excitant.

Alors, voilà, comme pour "Allumer le chat" de Barbara Constantine, je me suis ennuyé avec ce livre et je n'ai pas tellement apprécié le livre de l'auteur.

J'ai découvert l'auteur en 2005 avec "Accès direct à la plage" et "1979". Comme ces récits ne m'avaient que moyennement touché, j'avais décidé de le laisser tomber. Lisant des billets élogieux à son sujet, je me suis laissé convaincre de le relire. Je crois que je vais m'arrêter là...

Rem. Je n'ai pas aimé ces longues énumérations à répétition dont les éléments sont rarement séparés par une virgule.

Voilà, une fois encore, je ne trouve rien de positif. Mais que je suis difficile!

La citation du jour : Les déceptions ne tuent pas et les espérances font vivre. (George Sand)

Posté par philippedester à 06:00 - Littérature - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    Bonjour cher Philippe

    Je suis très déçue !
    De plus tu nous mets deux moches livres.
    Deux livres à éviter.
    Merci pour les informations.
    Je termine, "le journal intime d'un arbre", c'est très beau, j'adore Didier Van Cauwelaert.
    On attendra la suite de ton reportage, il n'y a plus que cela à faire.
    Les vedettes ont beaucoup de choses à faire.
    Reste zen !
    Je te souhaite un agréable dimanche.
    Je t'envoie mon amitié et de gros bisous.

    Posté par Mousse, 26 février 2012 à 08:22
  • effectivement tous les livres , même d'auteurs reconnus ne sont pas toujours passionnants, on se demande même pourquoi ils ont écrits cela! je viens de déclarer forfait avec des livres de C Pancol, I. Frain, très déçue par un de Zalfon!....
    Geneviève
    mon petit dernier http://mesmotsdoubs.blogspot.com

    Posté par anabel/geneviève, 26 février 2012 à 09:34
  • Bonjour Philippe, J'ai dévoré en quelques jours tout récemment, "Tom, petit homme" j'ai adoré. J'ai sous le coude "A Mélie, sans Mélo". Pour rester sur mes agréables impressions, je laisserai de côté pour le moment, "Allumer le chat". Bon dimanche. Amicalement

    Posté par Marie Thé, 26 février 2012 à 09:35
  • Non, tu n'es pas difficile, c'est juste que les auteurs ne peuvent pas faire des succès à chaque fois. Je sais d'avance que je ne lirai pas "allumer le chat" car la majorité des critiques vont dans ton sens.
    Pour ce qui est de Jean Philippe Blondel, celui-ci je ne le connais pas, mais j'ai lu de lui "Baby sitter" et j'avais bien aimé....

    Posté par laeti, 26 février 2012 à 10:20
  • Il arrive que l'on soit déçu par un livre, mais là deux de suite pas de chance pour toi ! le prochain sera meilleur !!!
    Bon dimanche !
    Monelle

    Posté par Monelle, 26 février 2012 à 10:59
  • ça arrive, des livres qui n'emballent pas, heureusement il y en a tellement d'autres, bon dimanche

    Posté par witney18, 26 février 2012 à 11:37
  • Pas de nouvel auteur en ce moment, je me cantonne dans mes "favoris", donc je mets de côté les deux que tu indiques car je suis comme toi, lire sans intérêt est lassant.
    Bonne soirée et à..la suite de Menton et des citrons, ce sera plus gai.
    Bonne soirée.

    Posté par Arlette Jacob, 26 février 2012 à 17:35
  • Quelle déception quand un livre nous déçoit mais 2 à la suite !!! Donc ces 2 là sont à éviter...Alors, j'attends la suite sur Menton!

    Posté par domiescrap, 27 février 2012 à 10:07
  • Bonjour cher Philippe

    J'essaye ici, je ne comprends pas, tu as deux commentaires, depuis ce matin, j'essaye de laisser un commentaire, il ne part pas.
    Je suis désolée.

    Posté par Mousse, 28 février 2012 à 08:43
  • Ici ça fonctionne, c'est une histoire de fou !
    J'ai un fou rire.
    Les petits lutins s'amusent avec mes nerfs.
    Mon pauvre ami, je ne sais pas, mon commentaire n'aime pas les citrons !
    Je vais de nouveau essayer, c'est la dernière fois.
    Je te souhait une bonne journée.
    je t'embrasse bien fort.

    Posté par Mousse, 28 février 2012 à 08:47
  • Je suis désolée, mon commentaire ne part pas sur ton nouveau billet, je te le mets ici.

    Posté par Mousse, 28 février 2012 à 08:56

Poster un commentaire