Des nouvelles de moi

- mes voyages : j'aime voyager et j'aime photographier. Photos de vacances ...mes coups de coeur - scrapbooking : pour les amateurs de photos comme moi - littérature ou mes livres et auteurs préférés - jardin : pour les amateurs de nature

09 août 2020

La plante du dimanche : belamcanda chinensis

Il y a 11 ans maintenant, je vous présentais une plante qui m'était inconnue et que j'avais reçue d'un collègue, Alain, qui vend des bulbes lors des foires aux plantes. C'était ici

Cette plante a ensuite disparu de mon jardin et de ma mémoire. 

Je l'ai retrouvée en 2016 à la foire aux plantes de Lasnes. 

Elle a à nouveau disparu. 

L'an dernier, j'ai retrouvé des graines que j'ai semées et qui se sont levées. 

Cette fois, j'en ai donc plusieurs plantes qui m'émerveillent. 

belam 1

belam 2

belam 3

belam 4

Je l'ai placée en bord de massif, mais je n'aurais pas dû car elle monte quand même assez haut. Mais bon, au moins, je la vois à chaque fois que je passe tout près. 

J'espère les garder cette fois. Toutefois, je récolterai à nouveau des graines. 

Je l'adore. Et vous? 

 

Posté par philippedester à 07:02 - La plante du dimanche - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 août 2020

Jardin du beau pays (2)

Aujourd'hui, nous continuons la visite de ce "jardin du beau pays" situé à Markt sur la Côte d'Opale. 

Après avoir quitté la serre aux papillons, nous entrons dans le désert. 

BP 21

BP 22

Le désert mexicain est un écosystème réalisé en 2018, dans l’esprit du désert de Sonotra au Sud de la Californie et du Mexique. Chaud et sec, il présente principalement une collection de Cactus, Agaves, et Yuccas originaires de cet endroit du monde, plantés dans un décor minéral.

BP 23

BP 24

Il faut bien regarder pour découvrir quelques oiseaux qui peuplent cet espace. 

BP 25

Du désert, on passe dans la pépinière qui regorge de tentations évidemment ! 

BP 26

Je n'ai jamais vu autant de pulmonaires et de brunneras ! Magnifique ! 

BP 27

BP 28

Je me suis finalement laissé tenter par un brunnera, deux stokesias et un strobilanthes. 

BP 29

Le deuxième espace est le jardin proprement dit. Je vous y emmènerai la semaine prochaine car il y a pas mal de choses à voir. 

En 2019, un nouvel espace a été créé : le paradis des oiseaux. Au milieu de nénuphars, de bananiers, de papayes, évoluent des oiseaux qu'il est bien difficile d'apercevoir. 

BP 30

BP 31

BP 32

BP 33

BP 34

BP 35

BP 36

BP 37

BP 38

Une vraie fournaise, cette serre ! Je sors vite de là, même si c'est magnifique, je ne peux pas m'attarder ! 

La semaine prochain, on prendra l'air dans le jardin. 

Posté par philippedester à 06:43 - Visite de jardins et de jardineries - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 août 2020

La plante du dimanche : scadoxus multiflorus

Il y a 3 ans, je vous avais parler d'une plante que j'avais découverte, par hasard, à un marché aux fleurs. C'est ici

Malheureusement, je ne l'ai pas rentrée à temps avant l'hiver et elle a gelé. 

J'ai mis 3 ans donc pour retrouver un nouveau bulbe. 

Voici son évolution : 

sca 1

sca 2

La tige met un bon bout de temps avant d'émerger, mais lorsqu'on la voit apparaitre, on pourrait presque la voir pousser à vue d'oeil ! 

La fleur ne tarde pas. 

sca 3

Chaque jour, elle est un peu plus ouverte. 

sca 4

sca 5

sca 6

La voilà complètement épanouie. 

sca 7

Dès lors, la fanaison commence. Quelques jours encore et la fleur est fanée. A ce moment, les feuilles commencent à pousser. 

scadoxus 7

Cette plante va maintenant sortir de la véranda. J'espère que je n'oublierai pas de la rentrer avant les premières gelées. 

 

Posté par philippedester à 07:22 - Qu'est-celle devenue? - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

29 juillet 2020

Jardin du beau pays, Markt

Par un dimanche ensoleillé (ben oui, ça existe), nous avons pris la route pour le Pas-de-Calais pour visiter le "Jardin du beau pays", un espace magnifique que j'ai découvert dans l'émission "Jardins et loisirs". 

Ce jardin aménagé dans les années 2000 par Pierre Lavalée est composé de 3 espaces : la serre aux papillons, le jardin proprement dit, lui-même divisé en 25 espaces et le royaume des oiseaux. 

Situé en bordure de la Côte d'Opale, ce jardin permet de pousser une pointe jusqu'à la mer. Une belle journée passée à 2h de route de chez moi. 

Premier espace : la serre aux papillons. 

Dès l'entrée, le visiteur est ébloui par la végétation. 

BP 1

Un premier hote nous accueille : 

BP 2

Tous ces papillons évoluent dans une végétation luxuriante comportant énormément de plantes inconnues. 

BP 3

Ne me demandez pas le nom des papillons. Je n'en connais aucun. 

BP 4

BP 5

Je ne vous parle pas de l'atmosphère chaude et humide de la serre. Impossible d'y rester longtemps ! 

BP 6

BP 7

BP 8

BP 9

Ce papillon venait de naitre. Il attendait que ses ailes soient sèches pour pouvoir s'envoler...

BP 10

BP 11

Je n'ai malheureusement pas vu ce papillon les ailes ouvertes ! 

BP 12

BP 13

Dans cette atmosphère poussent des plantes magnifiques ! 

BP 14

Je crois que c'est la première fois que je vois ces papillons transparents, même si je les connaissais grâce aux photos de certains blogueurs...

BP 15

BP 16

Enorme plante inconnue à la très jolie fleur : 

BP 17

Les bananes arrivent à maturité, ce qui n'est pas possible dans un jardin. 

BP 18

BP 19

Impossible de photographier ce papillon au repos. Je n'ai jamais vu un papillon aussi nerveux. Il butine comme un fou ! Sait-il que sa vie sera courte? 

BP 20

Et puisque nous sommes dans les papillons, j'ai l'immense joie de vous annoncer la naissance de mon machaon. La photo n'est pas top car il était toujours dans son bocal. Ensuite, il a pris la clé du ciel très rapidement. 

machaon

Retrouvez le jardin du beau pays sur FB sous la dénomination : Jardin Botanique du Beau Pays 62 Pas de Calais. 

 

Posté par philippedester à 07:19 - Visite de jardins et de jardineries - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

26 juillet 2020

La plante du dimanche : la persicaire

J'ai des persicaires au jardin depuis des années. Aucun problème avec ces plantes qui disparaissent en hiver pour revenir en plus grand nombre au printemps suivant. 

L'année dernière, je suis tombé sur une persicaire que je ne connaissais pas et j'ai de suite été attiré par son feuillage particulier. Il s'agit de la persicaire microcéphale

persi 1

Vous vous en douterez : la persicaire est surtout cultivée pour ses feuilles. Comme chez bon nombre de renouées, le feullage de la microcéphale  en forme de lance porte une macule en forme de V. 

persi 2

La plante se développe rapidement et s'étale. Je l'ai plantée toute petite, elle a gelé début mai de cette année et voilà déjà son développement. Pas mal en quelques mois ! 

persi 3

La plante n'a pas encore fleuri. 

Elle aime une exposition ensoleillée ou à la mi-ombre. Elle ne demande aucun soin particulier. C'est une plante facile à vivre qu'il faut peut-être limiter dans son développement. 

persi 4

Vous connaissiez cette espèce? 

Posté par philippedester à 07:00 - La plante du dimanche - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

22 juillet 2020

Voyage en images

Lors du confinement, beaucoup de gens se sont rapprochés de la nature et se sont rendus compte qu'il fallait absolument la protéger. Pourvu que cette conscientisation dure plus longtemps qu'une saison ! 

Aujourd'hui, je vous emmène en République Tchèque où ont été tournées de magnifiques images animales. Ne ratez pas cette vidéo. Elle ne dure que 4min30 et est de toute beauté. 

Pour la visionner, cliquez ici (https://www.youtube.com/embed/2oOZjXfF8cI)

Oiseau, Ailes, Flottant, Nature, Des Animaux, Baies

 

 

Posté par philippedester à 07:03 - Nature - Commentaires [6] - Permalien [#]

19 juillet 2020

La plante du dimanche : itea virginica

Un nouveau venu au jardin pour compléter mon nouveau massif, bien rempli cette fois. Je n'ai plus de place que pour intercaler quelques annuelles ! 

Itea Virginica 'Little Henri' est un petit arbuste à jolies feuilles prenant de belles teintes automnales (mais ça, je n'ai pas encore pu l'apprécier).

itea 1

En été, il produit des grappes de petites fleurs blanches dressées ou pendantes comme des chatons. 

itea 2

L'arbuste, rustique jusqu'à -20°, est de croissance lente et atteint la taille raisonnable de 1,50 m. 

C'est un arbuste de milieux humides qu'on plantera de préférence à la mi-ombre. Il peut toutefois être planté au soleil si le sol reste frais. Il aime les terres acides surtout sans excès de calcaire ! 

itea 3

C'est une plante qui n'a ni maladie ni ravageurs connus. Une valeur sûre donc. On verra ça...

Vous connaissiez ce joli arbuste? 

Posté par philippedester à 07:19 - La plante du dimanche - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

15 juillet 2020

Un peu de tout (4)

C'est reparti pour un petit tour du jardin. Les floraisons se succèdent. Certaines sont bien éphémères; d'autres m'enchantent pendant des semaines. Il vaut mieux, finalement, privilégier ces dernières. 

Les hortensias ont eu un coup de gel début mai. Malgré tout, certains fleurissent courageusement. 

JARDIN 22

jardin 23

jardin 24

jardin 25

jardin 26

J'adore les hydrangeas quercifilia, mais leurs fleurs sont tellement lourdes qu'elles s'écroulent étouffant ainsi d'autres plantes ! 

jardin 29

jardin 30

Cet été, j'ai décidé de miser sur les zinnias qui commencent leur floraison. 

jardin 27

jardin 28

Pour remplir mon nouveau massif, j'ai déplacé de nombreux arbustes dont le bambou sacré. Celui-ci n'a pas supporté la transplantation à cause de la chaleur sans doute et il est mort. Mort? Il faut toujours laisser une chance aux plantes desséchées ! Je l'ai coupé à ras du sol et le voici dans toute sa splendeur ! 

jardin 32

J'attends qu'il resplendisse à nouveau de couleurs ! 

Pas de problèmes pour les acanthes qui se sont mis à fleurir pour mon plus grand plaisir. 

jardin 33

jardin 34

Les clématites sont toujours fidèles au poste ! 

jardin 35

jardin 36

jardin 37

 

jardin 38

jardin 39

 

Une nouvelle venue : clematis 'Olympia'. 

jardin 41

J'aime les astrances. Sur l'étiquette, celui-ci était plutôt blanc ! 

jardin 40

 

Une survivante : 

jardin 42

Alors que je n'ai jamais su en garder. Celle-ci résiste depuis quelques années. 

jardin 43

Je ressème ces hibiscus chaque année. La floraison est plutôt courte. La plante fabrique vite ses graines que je récolte pour l'été suivant. 

jardin 44

C'est la première fois que j'introduis un gaura au jardin. J'aime beaucoup ces plantes, mais elles ont tendance à se coucher ce qui ne me plait pas trop ! 

jardin 45

Voilà pour aujourd'hui. Je vous attends pour une nouvelle balade dans le jardin. D'autres plantes seront présentes. 

 

Posté par philippedester à 07:40 - Jardin - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

12 juillet 2020

La plante du dimanche : le polémonium

J'ai planté, il y a plusieurs années, un polémonium là où j'ai trouvé un peu de place, à l'ombre. Il a végété pendant plusieurs années avant de donner des signes de mort imminente. 

Comme j'ai créé un nouveau massif qui est, lui, au soleil, je l'ai déplacé. Je ne risquais rien. Et quelle ne fut pas ma surprise de le voir ressusciter pour me former un magnifique feuillage avant de se mettre à fleurir. La fleur dure longtemps. Je crois qu'il a trouvé sa place, il est magnifique ! Comme quoi l'emplacement peut jouer un grand rôle dans le développement d'une plante ! 

pol 1

Le polémonium est aussi appelé "échelle de Jacob". Son feuillage vous fait-il penser à une échelle? 

La plante fait environ 40 cm de haut et 70 lorsqu'elle est en fleurs. 

La floraison intervient de juin à juillet et est un peu éclipsée par la magnificence du feuillage. 

pol 2

Son feuillage est, parait-il, sensible aux rayons du soleil. Pourtant, il ne porte aucune trace de brûlure jusqu'à présent où les températures ont quand même atteint les 36° au soleil. 

La plante est rustique jusqu'à -30°. Elle demande un arrosage régulier en été. Un paillage lui fera du bien. 

pol 3

D'après ce que j'ai lu, il vaut mieux la diviser au printemps ou en septembre car la plante vieillit vite et disparait subitement. Ça serait dommage de perdre une aussi jolie plante. 

Son feuillage se marie parfaitement avec celui des hostas et des heuchères. 

pol 4

Pour la diviser, il faut enlever les rosettes de feuilles qui poussent au pied de la plante. Je vais veiller à ça...

Posté par philippedester à 06:27 - La plante du dimanche - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

08 juillet 2020

Machaon

Des papillons que l'on peut voir chez nous, mon préféré est, sans conteste, le machaon. Quand j'étais petit, il était courant au jardin. Je n'en vois plus jamais ! 

Pourtant, il m'arrive de trouver une de ses chenilles dans le potager. Elle ne tombe pas du ciel ! Malheureusement, je la perds très vite de vue. 

Cette année, j'ai eu la chance d'en trouver 3 sur mes plantes d'aneth qu'elles ont dévorées...à belles dents ! 

machaon 1

machaon 2

machaon 3

Ne sont-elles pas magnifiques? Il faut voir à quelle vitesse elles dévorent les feuilles les plus tendres de la plante. 

machaon 4

machaon 5

Je suis resté un bout de temps à les observer. Merveilles de la nature. 

J'ai eu peur de les perdre; j'en ai placé une dans un bocal et j'ai bien fait car les deux autres ont disparu...dans l'estomac d'un gourmand???

machaon 6

J'espère que j'aurai la joie de voir éclore ce magnifique papillon et de pouvoir le voir s'envoler dans mon jardin. 

J'ai laissé un fenouil monter en graines exprès pour cette espèce de papillons, mais mon visiteur anonyme a préféré mes frêles plantes d'aneth ! 

machaon 7

machaon 8

J'espère pouvoir vous montrer un jour la suite de cette aventure...

 

Posté par philippedester à 07:12 - Jardin - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 juillet 2020

La plante du dimanche : antirrhinum

Quand j'ai acheté cette plante, je ne savais pas du tout qu'il s'agissait d'un muflier ou encore gueule de loup même si la photo m'a fait penser à cette fleur. 

Quoi qu'il en soit, je la trouve très jolie et je suis content de l'avoir introduite au jardin. 

anti 1

C'est une plante très florifère et les fleurs restent longtemps. (Je dois dire que j'en ai un peu marre des fleurs qui ne font que passer comme les camassias, par exemple.)

Elle fleurit de juin à octobre. C'est une excellente plante de bordure qui se plait au soleil ou à la mi-ombre. 

Ici, c'est la variété 'Copper Apricot'. La forme des fleurs est plutôt inhabituelle pour un muflier. Sa couleur jaune pâle/rose pêche/carmin est du plus bel effet ! 

Elle fait partie d'une série appelée "Antirinca" vivace mais de courte vie, plutôt cultivée en annuelle. Je suppose qu'on peut récolter ses graines et les semer au printemps...

Affaire à suivre...

anti 2

Qu'en dites-vous? Elle vous plait? 

 

Posté par philippedester à 06:40 - La plante du dimanche - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 juillet 2020

Un peu de tout (3)

Aujourd'hui, je vous emmène faire un petit tour dans mon jardin. J'aurais d'ailleurs quelques nouveautés à vous montrer ! 

Que d'arrosages encore cette année ! 

Allez, suivez-moi. 

 Les camassias sont les rois de la fête, mais cette fête dure vraiment trop peu de temps. On a à peine le temps de les voir qu'ils sont déjà fanés. 

jardin 1

jardin 2

Les bleuets (centaurées) ont eu soif cette année. Le feuillage a séché et les plantes n'avaient pas trop belle allure. J'ai tout coupé à ras du sol. Ils repousseront : ce sont des durs ! 

jardin 3

jardin 4

C'est fou ce que ces centaurées jaunes attirent comme butineurs ! 

jardin 5

jardin 6

Eux aussi sont rabattus à ras du sol après la floraison. Ils repoussent en pleine forme !

Mon cercis ne doit pas se plaire là où il se trouve. Chaque année, il fleurit, oui, mais certaines branches meurent. Je dois les enlever et l'arbuste n'a pas un très bel aspect ! 

jardin 7

jardin 8

A chaque printemps, la clématite Montana part à l'assaut de tout ce qui l'entoure ! Je suis obligé de la rabattre aussi. Par contre, dans le lilas, je la laisse pousser comme elle veut. 

jardin 9

jardin 10

jardin 11

jardin 12

 Jusqu'à maintenant, je ne me suis pas intéressé à l'ail d'ornement. Ça pourrait bien changer...

jardin 13

Ma nouvelle arche a été très vite prise d'assaut par la clématite lady Diana que j'adore. 

jardin 14

jardin 15

jardin 16

Chaque printemps, j'attends la floraison de mon aubépine avec impatience. 

jardin 17

Le premier dahlia à fleurir. Il était dans un pot dans ma serre à tomates et a donc bénéficié de la chaleur printanière. 

jardin 18

J'attends aussi avec une certaine impatience la floraison de mon weigelia panaché. 

jardin 19

Devant la maison, l'azalée a fleuri abondamment ! 

jardin 20

Quant à la corbeille d'or, elle illumine le talus. 

jardin 21

Vous pensez bien que bien d'autres plantes ont fleuri ce printemps. RDV donc la semaine prochaine pour la suite de la visite. 

Portez-vous bien. 

Posté par philippedester à 07:20 - Jardin - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juin 2020

La plante du dimanche : gillenia trifoliata

L'an dernier, j'ai découvert, dans une jardinerie de passage, une plante qui m'a tapé dans l'oeil. Je vous l'ai présentée ici

Alors, un an après, qu'est-elle devenue? 

Tadam ! 

gillenia 3

La revoilà plus belle que jamais. 

Comme c'est une plante qui disparait complètement en hiver, je dois dire que je l'avais oubliée. Heureusement que l'étiquette n'a pas disparu. 

J'adore ces petites fleurs aériennes. 

gillenia 2

Une plante sans soucis. Elle ne demande aucun soin. Elle s'endort l'hiver pour mieux nous éblouir l'été. Elle fleurit longtemps. Une valeur sûre. J'espère qu'elle tiendra le coup longtemps ! 

gillenia 1

 

Vous la connaissez?  

 

 

Posté par philippedester à 07:07 - Qu'est-celle devenue? - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

24 juin 2020

Roseraie Warren Millington

L'an dernier, j'ai visité une petite roseraie à Rumes (plus exactement à La Glanerie) près de Tournai. Ce jardin de roses est entretenu par Isabelle Olikier du blog "A little bit of paradise" et est le jardin de la maison du village. 

J'y suis allé en 2019 donc juste après une tempête qui avait tout dévasté ! Courageusement, Isabelle a tout remis en ordre et le jardin est redevenu, en peu de temps, une petite merveille. 

Juin est le mois des roses. J'ai donc décidé de retourner voir ce jardin d'Eden et je n'ai pas été déçu. 

Si vous voulez visiter ce jardin avec moi, vous vous rendez sur mon blog dédié à la Belgique en cliquant ici

roseraie 1

roseraie 2

 

Posté par philippedester à 07:29 - Visite de jardins et de jardineries - Commentaires [6] - Permalien [#]

21 juin 2020

Fougères

Chez moi, les fougères poussent partout, même dans les pots de fuchsias  d'où il est très difficile de les déloger. Je dois en arracher ou tenter de le faire car elles sont coriaces sinon mon jardin va se transformer en sous-bois ! 

fougère 1

Dès que le printemps pointe le bout de son nez, les frondes apparaissent et se déroulent dans un lent mouvement telles des danseuses étoiles. 

fougère 3

Voilà qu'à un endroit une autre fougère est née, très différente de la précédente qu'on rencontre partout dans les bois, elle m'a plu tout de suite et a donc gardé la vie ! Un "asplenium scolopendrium" ou "langue de cerf", je pense. 

fougère 2

J'ai alors commencé à m'intéresser aux fougères et je me demande si je n'ai pas attrapé une petite collectionnite ! 

Voici "Polystic du Japon" que j'ai acheté l'année dernière, au feuillage plus épais que la fougère des bois. 

fougère 4

 

Et puis "Asplenium trichomanus" qui l'a accompagné. 

fougère 5

Et puis "Athyrium niponicum metallicum" qui reste au ras du sol. 

fougère 6

La suivante a perdu son étiquette ! 

fougère 7

Pas de photo de la dernière qui n'est pas réapparue après l'hiver malheureusement. 

Est-ce le début d'un amour immodéré pour les fougères? 

Posté par philippedester à 06:10 - La plante du dimanche - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :