Des nouvelles de moi

- mes voyages : j'aime voyager et j'aime photographier. Photos de vacances ...mes coups de coeur - scrapbooking : pour les amateurs de photos comme moi - littérature ou mes livres et auteurs préférés - jardin : pour les amateurs de nature

16 août 2017

Voyage dans le Kent (5)

Cette fois, si nous sommes allés dans le Kent, c'est pour les floralies. Elles se déroulaient dans un château ou plutôt dans un palais d'Etat, situé sur la rive gauche de la Tamisen au S-O du grand Londres : à Hampton Court.

Henri VIII reçut le château en cadeau, l'agrandit et en fit sa résidence préférée. Il y vécut régulièrement avec ses six femmes successives. 

Leeds 72

Leeds 73

Leeds 74

Leeds 75

Leeds 76

Leeds 97

Avant de visiter les floralies, j'ai décidé de me balader dans les magnifiques jardins du château. C'est Guillaume III et la reine Mary qui firent aménager les jardins tels qu'on peut les voir aujourd'hui.

En 1838, la reine Victoria décida d'ouvrir le château et son parc au public. 

La première chose que j'ai remarquée, ce sont les ifs taillés de façon particulière. Magnifiques ! 

Leeds 77

Leeds 78

Leeds 79

Leeds 80

Ensuite, j'ai admiré les formidables et célèbres mixed-border : 

Leeds 81

Leeds 82

Leeds 83

Dites-moi pourquoi ces plates-bandes anglaises sont toujours de toute beauté et les miennes font toujours fouillis ! 

Leeds 84

Superbe massif de lysimaques clethroides ! 

Leeds 85

Leeds 86

Leeds 87

Ces mixed-border sont situées le long des murs du château. Maintenant, je vous emmène dans les jardins intérieurs : 

Leeds 88

Leeds 89

Leeds 95

Leeds 96

Leeds 98

Leeds 90

Leeds 92

Leeds 94

Leeds 93

Leeds 91

Et dire que je me plains des trop nombreux pots que j'ai à arroser ! 

Les floralies, ce sera donc pour la semaine prochaine...si vous voulez bien ! 

La citation du jour : Si vous ne renoncez à rien, vous vous abstenez de choisir. Et quand on s'abstient de choisir, on s'abstient de vivre la vie que l'on voudrait. (Laurent Gounelle)

 

Posté par philippedester à 06:02 - Voyage Voyage - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 août 2017

La plante du dimanche

La plante du dimanche : l'hydrangea quercifolia

De tous les hydrangeas, je pense que celui-ci est mon préféré. 

quer 1

 

Si cet hydrangea s'appelle "quercifolia", c'est en raison de ses feuilles qui ressemblent à celles du chêne d'Amérique. Le feuillage peut devenir énorme s'il l'arbuste pousse à l'ombre. Ses fleurs seront alors moins conséquentes. 

quer 6

 

Ses feuilles prennent des colorations automnales exceptionnelles. Le phénomène débute en été...

Le feuillage est caduc, mais les feuilles restent assez longtemps sur l'arbuste. 

quer 5

Sa floraison spectaculaire se prolonge tout l'été. Les longs panicules (trop lourds pour les branches un peu frêles malheureusement) sont composés de fleurs fertiles minuscules, blanches et de fleurs stériles.

quer 2

L'arbuste est parfaitement rustique, mais il faut se méfier des gelées tardives qui peuvent endommager ses boutons. Ça n'a pas été le cas cette année malgré la nuit d'avril qui fut fatale pour beaucoup de plantes. 

quer 3

Pour garder à l'arbuste une forme compacte,  on peut le tailler  juste avant la reprise de la végétation en réduisant certaines branches  d'un tiers, juste au-dessus d'un bourgeon.  Attention, cela vous privera d'une partie de la floraison ! 

 

quer 4

Le genre comprend 80 espèces. Je crois que le mien est "Snowflake". 

Je l'adore malgré le gros inconvénient du poids de ses panicules que ne supportent pas les branches trop fines. 

Et vous? Vous en avez au jardin? Quel(s) genre(s)? Comment se comporte(nt)-t-il(s)?

Posté par philippedester à 06:17 - La plante du dimanche - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

09 août 2017

Voyage dans le Kent (4)

Ne quittons pas le château de Leeds sans faire un tour dans le parc. Il en vaut la peine. 

Le château de Leeds, c'est quand même 200 ha de parc boisé et jardins. Regardez la vidéo ici

Leeds 59

Leeds 60

Vous voyez que le célèbre gazon anglais a souffert du manque d'eau également. Apparemment il n'a pas plu plus en Angleterre qu'en Belgique ou en France. 

Leeds 61

J'aime beaucoup ces fougères qui semblent surgir d'un autre temps...

Leeds 62

Leeds 63

Leeds 64

Leeds 65

Leeds 66

Avez-vous vu l'habitant de ce lieu, ci-dessus?

Je l'ai débusqué, le voilà : 

Leeds 67

Leeds 68

Leeds 69

Et puis, voilà, un autre habitant des lieux : 

Leeds 70

Nous allons maintenant quitter ce château et ses magnifiques jardins pour nous rendre dans un autre : Hampton Court. C'était le but du voyage car là se déroulent les floralies. 

Leeds 71

La citation du jour : L'avenir, c'est ce qu'on a inventé de mieux pour gâcher le présent. (film "Et Dieu créa la femme")

 

Posté par philippedester à 06:30 - Voyage Voyage - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

06 août 2017

La plante du dimanche

La plante du dimanche : hydrangea Annabelle

Je pense que tout le monde connait cet hydrangea, mais je tenais quand même à le mettre à l'honneur tant il est remarquable.

Le voici à côté de mon magnifique rosier Bukavu. 

An 1

Annabelle est un arbuste très ramifié qui se couvre d'inflorescences pouvant atteindre 20 cm de diamètre dès le mois de mai. Ces énormes sphères sont composées d'une multitude de fleurs stériles et de quelques fleurs fertiles. 

An 2

Il se plait à l'ombre ou à la mi-ombre (mais accepte le soleil), dans un sol frais à humide (il est moins exigeant que les autres hydrangeas quant à la composition du sol). Il résiste au moins jusqu'à - 15°.

Contrairement aux autres espèces, cet hydrangea de Virginie doit être taillé au printemps à 2 ou 3 yeux au-dessus du sol. Il n'en sera que plus vigoureux et florifère. 

An 3

Ce magnifique hydrangea n'a pas que des qualités :

Tout d'abord, il a tendance à prendre de l'espace, il s'étend rapidement dans les massifs. J'ai pallié au problème en le cultivant dans un grand bac. Il est confiné dans cet espace et n'a pas le droit de partir à l'assaut du parterre ! 

Deuxièmement, ses fleurs sont tellements énormes qu'elles sont lourdes et les tiges qui les supportent sont bien frêles. Il a donc l'habitude de s'étaler lamentablement au sol. Dans mon bac, les têtes sont beaucoup plus petites qu'en pleine terre. De ce fait, elles sont moins lourdes et les tiges les supportent bien. Elles restent bien droites ! C'es donc tout benef ! 

Ensuite, comme tous les hydrangeas, Annabelle a besoin de beaucoup d'eau. Il ne se contente pas de faibles pluies. Dans ce bac, je verse un arrosoir entier tous les 2-3 jours. En cas de manque d'eau, il flétrit. Il suffit de l'arroser pour qu'il reprenne sa vigueur en peu de temps.

An 4

An 5

An 6

Infos jardins du pic vert

PS Il existe une version rose de cet arbuste : hydrangea Invincibelle que j'aime beaucoup moins : 

Hydrangea arborescens Invincibelle®

Je viens d'en découvrir une autre version sur le site de "La pépinière de la Thylle". Il me ferait bien craquer. Et vous? 

Il s'appelle "Bella Anna". 

 

 

Posté par philippedester à 06:00 - La plante du dimanche - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

02 août 2017

Voyage dans le Kent (3)

Nous revoilà dans le jardin de lady Baillie, dans son château de Leeds. Suivant l'endroit où on se trouve, le jardin peut porter des noms différents (je ne m'y retrouve pas bien), mais ce n'est pas grave, ce sont les jardins commandés par la propriétaire des lieux, décédée maintenant. 

Leeds 39

Leeds 40

Nous sommes dans un endroit très différent du jardin au bord de l'eau. Ici le jardin est divisé en parcelles délimitées par des haies de buis. Moins de charme peut-être, mais un jardin très luxuriant ! 

Leeds 41

Leeds 42

J'aime beaucoup les hélénies. 

Leeds 43

La glycine refait une deuxième floraison, je suppose. 

Leeds 44

Leeds 45

Leeds 46

Leeds 47

Les achillées se déclinent dans différents tons. 

Leeds 48

Dans tous les châteaux, on retrouve les cygnes et les paons. 

Leeds 49

Superbe clématite, sans nom, malheureusement ! 

Leeds 50

Sortons maintenant du jardin pour nous rendre aux alentours du château.

Je remarque de suite un magnifique magnolia grandiflora. Ses fleurs sont sublimes et, en plus, leur parfum est très agréable.

Leeds 52

Leeds 53

Leeds 54

Leeds 55

Un cygne faisait de l'aqua-gym : 

Leeds 56

 

On se retrouve la semaine prochaine pour un petit tour dans le parc...si vous le voulez bien.

La citation du jour : C'est un peu ça que je ne veux pas faire : ranger mes rêves au fond d'un tiroir-caisse et rendre la monnaie sur tous mes faux espoirs. (Marie-Sabine Roger) 

Posté par philippedester à 06:17 - Voyage Voyage - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 juillet 2017

La plante du dimanche

La plante du dimanche : le tradescantia

Aujourd'hui, je vous présente une plante que j'adore, mais qui disparait régulièrement. Je dois donc en replanter si je veux revoir ces jolies fleurs bleues, mauves ou blanches. 

Appelée aussi "éphémère de Virginie", cette magnifique plante a des fleurs très éphémères qui, heureusement, se succèdent de jour en jour. 

tra_1

Le tradescantia ou éphémère de Virginie est une plante tout à fait rustique faite pour l'ombre ou la mi-ombre. Elle ouvre ses fleurs le matin, les refermant dès que le soleil est trop fort ! 

Tra_2

Les fleurs nombreuses s'ouvrent successivement pendant plusieurs semaines. 

Les étamines jaunes ressortent sur le fond blanc, mauve, rose ou bleu.

tra_3

Les tiges meurent en hiver pour réapparaitre en avril. 

Le tradescantia préfère un sol riche légèrement acide. A la plantation, faites un apport de terreau mélangé à la terre de jardin. 

tra_4

Pour la multiplier, diviser les mottes à l'aide d'une bêche en septembre. 

On compte 60 espèces dans ce genre, mais la plupart sont considérées comme des plantes d'appartement. 

Une plante facile à cultiver et qui, pourtant, disparait après quelques années chez moi. A la prochaine plantation, je mettrai un peu de terreau pour plantes acidophiles. Peut-être cela lui conviendra-t-il...

Alors, vous êtes tentés? 

Posté par philippedester à 06:00 - La plante du dimanche - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

26 juillet 2017

Voyage dans le Kent (2)

Aujourd'hui, je vous propose de franchir cette porte : 

Leeds 18

 

Nous sommes toujours au château de Leeds et nous allons pénétrer dans le jardin de lady Baillie, la dernière propriétaire du château.

Un rosier grimpant attire tout d'abord mon attention : 

Leeds 19

Leeds 20

Nous empruntons ensuite un sentier qui longe la rivière. Un magnifique jardin tout en longueur s'étire devant nous.

Leeds 21

Leeds 22

Leeds 23

Leeds 24

Leeds 25

Encore une fois, l'eau contribue à la beauté des lieux ! 

Leeds 26

Leeds 27

Leeds 28

Leeds 29

Leeds 30

Les roses sont très peu présentes dans ce jardin. C'est dommage ! 

Leeds 31

Quand on ne sait pas l'anglais, on peut tomber dans un piège ...

Leeds 32

On ne sait pas, par exemple, qu'on entre dans un labyrinthe ! Plus jamais ! J'ai failli y rester ! 

Leeds 33

Leeds 34

On arrive ensuite à un spectacle de rapaces : 

Leeds 35

Leeds 36

Leeds 37

Leeds 38

De là, nous nous dirigeons vers la sortie en traversant d'autres jardins que je vous montrerai la semaine prochaine...si vous êtes fidèles au rendez-vous.

La citation du jour : Sans doute serais-je chrétien si les chrétiens l'étaient 24 heures par jour. (Gandhi)

 

Posté par philippedester à 06:28 - Voyage Voyage - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 juillet 2017

La plante du dimanche

La plante du dimanche : le ciste

La semaine dernière, je vous présentais l'helianthemum, une plante de la famille des cistacées. Voici maintenant le ciste. 

Le ciste est un arbuste méditerranéen, s'adaptant donc mieux à ce climat. Il pousse à l'état sauvage dans la garrigue et le maquis. Comme j'aime beaucoup ses fleurs chiffonnées, j'ai eu envie d'en amener au jardin. On m'avait dit que la plante était gélive, que je devais en faire des boutures pour pouvoir la conserver. Je l'ai fait un an ou deux, puis j'ai oublié, et les pieds mères étaient toujours là, ayant résisté au gel. 

J'en ai deux plantes : une blanche et une rose. La blanche a rapidement pris le dessus sur la rose qui a presque disparu. 

ciste 1

Les fleurs fanent très vite, mais se succèdent sans cesse de mai à juillet. 

Le ciste aime le soleil, les terres bien drainées et ne demandent aucun arrosage. 

La taille n'est pas obligatoire, mais chez moi, il prend tellement de place, empêchant même le passage dans le sentier, que je le réduis sévèrement. 

Il résiste bien aux maladies. 

ciste 2

Il va falloir que je fasse un peu d'espace pour la variété rose qui a réussi à me donner 2-3 fleurs.

DSC02034

Pousse-t-il chez vous? Quelles variétés? 

Posté par philippedester à 06:33 - La plante du dimanche - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

19 juillet 2017

Voyage dans le Kent (1)

Les vacances étaient à peine commencées que j'étais déjà parti en vadrouille. Pas le choix de la date ! Nous sommes partis dans le Kent (pour la deuxième fois) pour assister aux floralies de Hampton Court. Le mot "floralie" pour moi signifie "exposition florale" comme lors des floralies gantoises (pour ceux qui connaissent, manifestation qui a lieu tous les quatre ans). Ici il s'agissait plutôt d'une énooooorme foire aux plantes (style Lasnes ou Celles). Un peu déçu donc même s'il y avait des plantes magnifiques à vendre. Difficile de se balader dans un parc aussi énorme avec des plantes plein les bras et de ramener tout ça dans un car ! 

Le programme prévoyait aussi la visite du château de Leeds (que je ne connaissais pas encore) et celle de Canterbury (lieu dont je rêvais depuis des années) ainsi que celle de deux jardins.

- Leeds, c'est très bien. Je vais vous montrer ça.

- Canterbury, nous avons pu y rester une petite heure ! Heureusement nous avions un très bon guide qui nous a fait faire le tour de la ville en 45 minutes. Malheureusement la cathédrale était entourée d'échafaudages et nous n'avions pas accès à l'intérieur (payant d'ailleurs) parce qu'une messe s'y déroulait. 

- Quant aux deux jardins, nous avons vu de beaucoup plus beaux lors de notre visite précédente.

Petite déception donc pour ce premier voyage des vacances. De plus, maman était de nouveau entrée à l'hôpital, la veille de notre départ. Vous imaginez que je ne suis pas parti l'esprit tranquille ! 

Trêve de bavardages, je vous montre maintenant le château et le parc de Leeds

Leeds 1

Le château de Leeds a été construit en 1119, au sud-est de Maidstone, près du village de Leeds, dans le Kent. 

Leeds 2

Le château, posé sur deux iles de la rivière Len, est en fait un ancien manoir du IXe transformé en château par Robert de Crèvecoeur en 1119.

Très vite, le château devient une résidence royale pour Edouard Ier et sa femme, Eléonore de Castille, en 1278. On y vit ensuite passer nombre de rois et de reines. 

La demeure royale fut finalement cédée à un membre de la Cour d'Edouard VI en récompense d'un service rendu au roi. 

Ensuite, il passe de famille en famille jusqu'à ce que Lady Baillie tombe sous son charme et le rachète. Soutenue par ses riches maris, elle entreprend une vaste restauration de sa demeure.

A sa mort, en 1974, elle laisse des instructions pour que la "Leeds Castle Foundation" continue à entretenir le château et permette l'accès au public. 

Le château est entouré par 200 ha de parcs boisés et de jardins. 

Leeds 3

L'eau qui entoure le château en accentue la beauté.

Leeds 4

Leeds 5

Leeds 6

Leeds 7

Leeds 8

Leeds 9

Le cygne noir est l'emblème du château. 

Leeds 10

Leeds 11

Leeds 13

J'ai été séduit par la cour intérieure du château : très petite mais elle a un charme fou. 

Leeds 14

Leeds 15

Pour la visite des jardins, il faudra attendre la semaine prochaine. J'ai beaucoup de photos à trier.

Je vous quitte ici avec un insecte que je rêve de photographier depuis des années. J'ai enfin réussi à lui tirer le portrait ! Il vole tellement vite que c'est loin d'être évident d'obtenir une image nette. 

Leeds 16

Leeds 17

C'est le moro sphinx appelé aussi "papillon colibri" à cause de son vol stationnaire au-dessus des fleurs qu'il butine. 

Ce papillon peut atteindre une vitesse de vol de 55 km/h ! 

La citation du jour :- Bah, tu sais bien...Je suis noir, elle est blanche.

- Oh ça! On est des êtres humains,non? C'est quoi la différence? Ah oui, ta peau est de la couleur de la terre, la sienne celle du sable. C'est avec du sable et de la terre qu'on fait les continents, qu'on fait la Terre, non? Alors vous êtes faits pour vous mélanger. Il ne peut en naitre que de bonnes choses. 

Posté par philippedester à 06:15 - Voyage Voyage - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juillet 2017

La plante du dimanche

La plante du dimanche : l'helianthemum.

S'il est une plante facile à vivre et qui ne demande aucun soin, c'est bien l'hélianthème. Chez moi, cette plante pousse dans le talus devant la maison, dans un environnement assez sec donc. 

Elle fleurit généreusement, je ne l'arrose jamais, je la taille parfois pour lui donner une plus belle silhouette. 

Chez moi, c'est la jaune la plus florifère. 

hel 2 bis

L'hélianthème est une plante vivace au port étalé ce qui la rend adaptée aux rocailles. 

hel 2 bis

Les fleurs se referment dès la fin de l'après-midi. 

hel 2

L'hélianthème se plait dans une terre légère, bien drainée, caillouteuse, en plein soleil. 

hel 3

Pour la reproduire : faire des boutures en été. 

Couper les fleurs fanées favorise la pousse des rameaux. 

hel 4

La plante peut être attaquée par des champignons s'il fait trop humide.

Jaune, rouge, blanche, j'ai ajouté une rose cette année. Je n'ai eu que quelques fleurs. Elle fleurira mieux l'année prochaine. 

hel 5

En avez-vous au jardin? Si oui, quelles couleurs? 

Conseils : Lemonde.fr

Posté par philippedester à 06:08 - La plante du dimanche - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

12 juillet 2017

Au fil de la rose

Après avoir visité le très beau jardin "A la croisée des mondes", nous sommes allés chez un rosiériste à Orp-Jauche. 

Dès l'entrée, je suis attiré par un rosier grimpant. Gros coup de coeur ! 

rose 1

rose 2

rose 3

Gros coup de coeur, mais aussi très grosse déception : ce rosier ne se trouve pas dans la pépinière, il s'agit d'un semis spontané ! Mais pourquoi ne l'ont-ils pas reproduit?

Ensuite, mon regard a été attiré par cette plante.

rose 4

Un autre rosier grimpant? Il ne me semble pas...

J'approche...

rose 5

Il s'agit d'une magnifique clématite un peu particulière : des petits chapeaux ! 

Une couleur un peu particulière pour un rosier me fait sursauter. Une rose mauve? Inconnue !

rose 6

Je ne sais plus détacher mon regard de ces roses qui m'attirent énormément. 

Je lis sur l'étiquette :  "Pacific Dream". 

rose 7

Je regarde autour de moi. Il n'y a qu'un seul rosier ! Je le réserve ! Hop ! Je le conduis immédiatement à la caisse. Il ne manquerait plus qu'on me le pique ! 

Je n'ai plus de place dans mon jardin, mais il est temps d'ôter les vieux rosiers qui étaient là avant moi ! Plus de 30 ans qu'ils sont plantés. Désolé, les vieux, mais vous avez fait votre temps ! Place à la jeunesse ! 

Je remarque ensuite une plante que je ne connais pas dans un bassin. Quelqu'un peut me renseigner? Merci Marithé qui est vraiment incollable : Anemopsis californica. 

rose 8

rose 9

Nous traversons la rue et nous nous retrouvons dans un petit jardin ... de roses, évidemment ! 

rose 10

rose 11

rose 12

rose 13

rose 14

rose 15

rose 16

rose 17

On y retrouve la fameuse clématite accompagnée d'Annabelle. 

rose 18

Les Hydrangéas Annabelle tenaient encore bien droit ce jour-là. Ils ont tendance à s'écrouler sous la pluie ou secoués par le vent. 

rose 19

Je suis donc reparti avec "Pacific Dream". Oui, mais comme j'avais décidé de faire de la place, j'ai aussi emmené un rosier grimpant dont je rêve depuis longtemps : "Gertrude Jekkyl". 

J'ai donc enlevé un rosier comme prévu, mais aussi son voisin, le sedum et le sapin qui devenait roux. J'ai changé de place les iris qui ne fleurissent quasiment pas.

rose 20

Avec la sécheresse, ce ne fut pas chose facile ! 

rose 21

Et voilà le travail : 

rose 22

Gertrude n'a plus qu'à grimper aux arbres ! 

La semaine prochaine, je vous emmène dans le Kent.

La citation du jour : On ne retient pas la vie, on peut juste s'en souvenir. La vie est comme les secondes, elle se fiche de nos efforts, elle coule dans son perpétuel effacement. Du sable entre les doigts, une goutte d'eau sur une pierre chaude. (Isabelle Monnin).

Posté par philippedester à 06:25 - Visite de jardins et de jardineries - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 juillet 2017

La plante du dimanche

La plante du dimanche : le thalictrum

Voilà plusieurs années que j'ai découvert et introduit au jardin cette plante à feuilles d'ancolie. J'aime la finesse de son feuillage et surtout ses fleurs fines et délicates. 

th 1

th 2

Le thalictrum ou pigamon est une vivace beaucoup plus robuste qu'elle ne parait qui se plait partout. 

Les fleurs s'épanouissent en mai/juin. Semblables à de petits pompons, elles n'ont pas de pétales. 

th 3

th 4

En régions chaudes, le planter à la mi-ombre car le soleil risque d'abimer son feuillage et ses fleurs.

Les tiges n'ont pas besoin d'être tuteurées, elles résistent bien au vent. 

Pour l'entretien, couper les hampes florales après la floraison (sauf si vous voulez qu'elle se ressème).

Parfaitement rustique, elle résiste à des températures de -20°. 

Dans le Kent, j'ai découvert un autre thalictrum, le cultivar "flavum", je pense, à la floraison jaune, beaucoup plus haut que le précédent mais qui tient aussi bien au vent. 

th 5

th 6

th 7

th 8

Ses petites fleurs aux longues étamines font un peu penser au mimosa. 

th 9

th 10

Aucune maladie particulière pour cette jolie plante qui mériterait d'être plus connue. 

Je viens de retourner dans le Kent. Je reviens ce soir. J'espère que j'aurai découvert et rapporté de jolies choses...

 

Posté par philippedester à 05:48 - La plante du dimanche - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

05 juillet 2017

A la croisée des mondes

Le dimanche 17 juin, le jardin "A la croisée des mondes" situé à Court-Saint-Etienne (voir le blog) ouvrait ses portes au profit du Télévie. Nous sommes allés y faire un tour...

Dès l'entrée, nous sommes attirés par la luxuriance des lieux : 

croisee 1

croisee 2

croisee 3

croisee 4

croisee 5

croisee 6

croisee 7

croisee 8

Le jardin n'est pas grand, mais regorge de petites merveilles dont des rosiers qui n'ont souffert ni du gel ni de la sécheresse apparemment...

croisee 9

croisee 10

croisee 11

croisee 12

croisee 13

On se croirait dans un jardin anglais...

croisee 14

croisee 15

croisee 16

croisee 17

Un potager divisé en parcelles carrées par un chemin carrelé attire mon attention. Voilà de quoi atteindre les récoltes sans se salir les pieds ! 

croisee 18

croisee 19

croisee 20

croisee 21

croisee 22

Puis nous arrivons à la partie la plus jolie du jardin : le plan d'eau surmonté de murs en pierres : différents étages qui permettent d'intercaler des plantes...

croisee 23

croisee 24

croisee 25

croisee 26

croisee 27

croisee 28

croisee 29

croisee 30

Merci à la propriétaire de ce jardin d'avoir ouvert ses portes et pour la bonne cause en plus. 

Somme récoltée pour le Télévie : 2637 euros. 

Le jardin dans "Jardins et loisirs" ici

La citation du jour : La solidarité, c'est aider chacun à porter le poids de la vie et à la rendre plus facile. (H-F Amiel)

 

Posté par philippedester à 06:24 - Visite de jardins et de jardineries - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

02 juillet 2017

La plante du dimanche

Résultat de recherche d'images pour "vive les vacances + gif animé"

La plante du dimanche : centaurée macrocephala

La plante que je vous présente aujourd'hui fait partie des centaurées. Tout le monde connait le bleuet. Ce cultiva est plutôt mal connu. Je l'ai planté au jardin il y a plusieurs années. Dès que les fleurs sont fanées, je coupe la plante à ras du sol et, courageusement, elle revient l'année d'après pour m'offrir une nouvelle brassée de pompons jaunes. 

Ses boutons floraux sont déjà intéressants et intriguent. 

Tout d'abord, rien ! 

centaurée 6

Puis on devine une transformation. 

centaurée 7

Et on voit apparaitre le bouton. 

centaurée 1

centaurée 2

Puis apparaissent les premiers pétales jaunes qui lui font comme une tête hirsute.

centaurée 3

Puis les gros pompons jaunes s'ouvrent et attirent les butineurs...

centaurée 4

centaurée 5

Ensuite les fleurs fanent, le feuillage jaunit, est troué par des insectes. Hop ! Je fais table rase. La plante ne tarde pas à émettre de nouvelles feuilles.

Je laisse Francis Peeters (Jardins et loisirs) vous en parler. Pour voir la vidéo, cliquez ici. (https://www.rtbf.be/auvio/detail_francis-peeters-centaurea-macrocephala-centauree-a-grosse-tete?id=1989265)

Alors? Vous aimez? Vous l'adoptez? 

Posté par philippedester à 06:07 - La plante du dimanche - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

28 juin 2017

Balade au jardin (3)

La semaine dernière, je vous ai montré mon magnifique rosier liane. J'ai pris les photos à temps car, le lendemain, le vent enragé l'a presque complètement déplumé ! Et dire qu'il faut attendre un an avant d'assister une autre fois à ce spectacle féerique ! 

Je me console en admirant la floraison d'autres rosiers...

bac 63

Et puis, c'est le moment des clématites que j'adore ! 

bac 64

"Caroline" est très florifère ! 

bac 65

bac 66

Je ne retrouve plus le nom de celle-ci qui me fait des fleurs simples et des doubles ! 

bac 67

bac 68

bac 69

bac 70

bac 71

L'an dernier, j'avais semé un paquet de mélange de graines. Ça n'a quasiment rien donné. Cette année, à cet endroit, des nigelles de Damas ont repoussé. J'aime la délicatesse de ces fleurs ! 

bac 72

bac 73

Les digitales ont été magnifiques, mais ont fané très vite, à cause de la chaleur et du manque d'eau, je suppose. Elles poussent où bon leur semble, même dans le potager. 

bac 74

J'ai failli arracher cette belle campanule qui a poussé dans un arbuste, avant qu'elle ne fleurisse. Je la prenais pour une mauvaise herbe ! Heureusement que j'ai attendu la floraison ! 

bac 75

Très belle surprise ce delphinium "Moonlight" planté l'année dernière ! J'adore cette teinte délicate ! 

bac 76

bac 77

bac 78

Les soucis ne me causent aucun souci ! Ils se ressèment partout. J'arrache l'excédent. Il faut quand même songer à enlever les fleurs fanées pour une meilleure esthétique !

bac 79

bac 80

Quant aux aulx, ils ont été très beaux, cette année ! 

bac 81

bac 82

Les alstromères m'ont causé quelques problèmes dus à la sécheresse et à la chaleur excessive sans doute ! 

bac 83

bac 84

Mon Philadelphus n'a pas une belle forme, mais ses fleurs sont tellement belles et parfumées que j'attends sa floraison chaque année avec impatience !

bac 85

bac 86

bac 87

Les pois de senteur (que j'ai semés il y a de nombreuses années) se répandent partout. Je suis obligé d'en arracher tous les ans, mais ils reviennent toujours ! 

bac 88

 Je suis allé dans une célèbre jardinerie de Mouscron (certains connaissent certainement) : quelle déception ! J'y allais afin d'acheter des poules (peut-être un prétexte...) et aussi de trouver de belles plantes inconnues. S'il est vrai que les prix sont attractifs, la qualité est plutôt médiocre. 

J'ai quand même déniché deux jolies petites plantes sans nom (elles ne sont même pas étiquetées ! ).

La première ressemble à un souci jaune, mais ne doit pas en être un. 

bac 89

bac 90

Pour la suivante, j'ai vu une étiquette "verveine" qui trainait dans le bac. Je ne connais pas...

bac 91

bac 92

bac 93

Petite nouvelle de mon jardin pyramidal : tout pousse ! J'ai déjà enlevé et remplacé des salades.

bac 94

Dans deux jours, je serai en vacances. Ouf ! 

Résultat de recherche d'images pour "vive les vacances gif"

Cette année, je ne pars pas loin, mais je pars deux fois. Je commence par le Kent où je verrai certainement de superbes jardins et puis j'irai une semaine dans la Loire. De belles photos en perspective......

La citation du jour : La vérité existe au-delà des montagnes. Pour la connaitre, il faut voyager. (inconnu)

Posté par philippedester à 06:02 - Jardin - Commentaires [16] - Permalien [#]